Eleanor & Galaad

suivi de " Eleanor & Edward "

 
 

Eleanor & Edward

précédé de " Eleanor & Galaad "

Wandsworth Road-Lansdowne-W.jpg
Damien, Andorra 2017
Wandsworth-Road-1900s.jpg
Brixton Road, Lambeth, GB.jpg
Edward & Eleanor.jpg
Alfons Mucha, Paris
Marie & Lionel Fraschini
Rolls-Royce, Andorra 2018-1
Marie sous le kiosque à musique de Cannes, le 08.06.2019
Rolls-Royce, Andorra 2018-2
Lionel Fraschini
 


A STORY FOR THE AGES

Une romance médiévale & futuriste

Pour vous procurer le LIVRE-CD

merci de vous rendre sur

www.kafkamusic.fr


 




Années 1990-2020

30 ans, c'est assez long.

J'ai eu le temps de penser ce projet et de m'attacher profondément

à cette histoire qui relate un amour qui traverse les âges en quelque sorte, puisqu'une partie initiale se déroule au Moyen Âge et que la seconde section

se passe à la Belle Époque, l'héroïne principale portant le même prénom : Eleanor. Mais l'intrigue est un peu plus complexe car les protagonistes subissent des transformations au cours du temps.

Disons qu'au fil des siècles, des choses changent,

des métamorphoses surviennent...

Galaad se changeant en Edward.

Storytelling ou l'art du conte

Les deux récits se suivent et se répondent avec pour points communs :

l'imprévisible et les non-dits. Le secret de la seconde chronique

étant contenu dans la première mais sous une autre forme - la quête du Sanctuaire - et l'idylle arthurienne d'Eleanor & Galaad se présentant

comme le hiéroglyphe parfait d'Eleanor & Edward.

C'est une sensation forte que de ne pas savoir jusqu'où les choses vont aller,

les prétendants vont-ils changer, vont-ils partir, ensemble, séparément,

vont-ils rester proches ou devenir indifférents l'un à l'autre ?

Que va-t-il se passer ?

Utilisant la superposition de trois boucles temporelles

pour structurer la trame chorale de ce roman à clefs,

je me suis laissé aller au fantasque de la fiction tout en m'appliquant

à respecter la fidélité historique ainsi que l'à-propos des caméos.

Vous y retrouvez pêle-mêle :

- Yoanna Dechezleprêtre

sous les traits de Yoanna de Lagrasse, artisane du grand livre,

- Alain Borer,

l'écrivain et biographe d'Arthur Rimbaud

sous les traits d'Alan Bore, le voyageur aux semelles de vent,

- Aurélien Barrau

en la personne d'Aurelius Bardus, messager des Centaures et des étoiles,

- Jordi Savall

sous le masque porté par le Maître des Tâches,

- Gilles Jacob & Luc Besson

Gilles Jacob alias Giselbert Jacobus, mage de la chambre aux icônes

et Lucius le Grand, son jumeau inspiré par Luc Besson,

- Agnès & Mikael dans leur propre rôle mais en 1902 à Amiens...

Soundtracking, la bande audio originale 

Pour la bande-son, j'ai réuni des artistes, dont des anciens amis du collège Stanislas de Cannes - Pierre Paolini, Fabrice Mogini et aussi des musiciennes et musiciens rencontrés par hasard, mais le hasard existe-t-il ? Ce sont plutôt des coïncidences heureuses, que j'appelle la chance. Je leur ai présenté ma vision du livre, de la musique et des images, l'unité des esquisses étant la charge poétique et la dimension collaborative qu'elles exigeaient

pour être réalisées, amplifiées en restant fidèles

à l'esprit de la guilde des Ménestrels à la Rose.

J'ai pu convaincre ces musiciens, dont mes enfants Coralie au violon

et Léo à la basse afin que tous me suivent dans cette démarche

qui ressemblait de plus en plus à une aventure en terre inconnue

ou plus exactement à une plongée dans des eaux créatives.

Avec notamment des illustrations sur mesure signées Romana, mon épouse.

Je vous invite à pénétrer dans les différentes époques : 

LES BOUCLES TEMPORELLES

I. Le Moyen Âge d'Eleanor & Galaad

 Au XIe siècle se produisent de grands déplacements de populations

à la recherche de nouvelles terres. Les vastes forêts et marais d'Europe

sont alors défrichés et exploités par la horde des Violents.

Avec la chute de l'Empire carolingien, c'est le Royaume de France

qui advient à l'ouest et le Saint-Empire romain germanique

qui se constitue à l'est, mais l'épopée d'Eleanor & Galaad

ne s'attache pas à ces aspects historiques.

Les croisades n'y sont pas présentes, ni la Reconquista,

ni la reconquête de la Terre sainte mais nos meneurs sont obnubilés

par la recherche d'un Sanctuaire, symbole de leur richesse

et de leur accomplissement. Le style roman cède la place au gothique

et les premiers chantiers de cathédrales et d'abbayes débutent

à cette période. Des kyrielles de hameaux et de villages se dotent d'églises protectrices alors que des forteresses se dressent dans chaque seigneurie.

II. La Belle Époque d'Eleanor & Edward

Tous  les participants à cette fresque ont compris la difficulté

d'une telle fuite temporelle, voire fugue et ont misé sur leur sensibilité

pour y répondre au mieux, mettant à chaque fois tout leur talent

au service des intrigues et des challenges qui s'enchaînent.

Sur ce chapitre là, il a fallu beaucoup de préparation, ça devenait

de plus en plus compliqué de recréer l'atmosphère 1900 par exemple

et de faire vivre - et revivre - au couple "Eleanor & Edward"

une idylle forte à la hauteur de la première. A partir de photographies,

nous nous sommes imprégnés de l'ambiance Art Nouveau, des costumes

et des parfums, des bijoux et des décorations faisant repères et dates.

Je me suis aussi appuyé pour y parvenir sur la réalité d'un fait divers

dont j'ai eu connaissance parce que Martin Scorsese travaillait

à son adaptation pour le cinéma, sans toutefois y atteindre :

la vie et la mort de Miss Eleanor Thornton ( 1880-1915),

une citoyenne britannique. Le défi était donc de taille, j'en avais là

une patente confirmation. Loin de me décourager, cette révélation

me donna une énergie supplémentaire pour m'atteler à la tâche

de façon concrète et rentable. La production de ce genre de travail requiert

une organisation planifiée sur plusieurs mois avec des projections

dans le futur et des études prévisionnelles sur la faisabilité technique

et la réalisation pratique des supports que sont le livre, le compact-disc,

les mp3, les clips, les courts-métrages, les mp4

ainsi que les interfaces digitales de type site web

et leur diffusion sur Internet.

L'idée directrice étant de permettre au public de s'immerger totalement

dans cet univers de légendes et d'archétypes :

la fuite en avant, les amoureux, la guilde, le combat pour la survie,

le pélerinage pour l'accomplissement de soi, le sauvetage de la Planète...   

III. Le temps présent des Créatifs

Il a fallu bâtir cette ziggourat imaginaire en façonnant à chaque étage

temporel des structures solides, capables de supporter l'étage supérieur,

c'est-à-dire le niveau à venir chronologiquement, jusqu'au sommet

supportant probablement lui-même un temple céleste

- le fameux Sanctuaire, allégorie des temps futurs

et des potentialités à venir de notre humanité.

J'ai choisi pour cela d'adopter le point de vue du barde, du chaman, développant tout au long de la narration cette dimension poétique, épique autant qu'initiatique naturelllement présente à l'origine de cette quête.

Pour la garder, la souligner et la magnifier, j'ai fait appel à mes collaboratrices et collaborateurs les plus chers, les Créatifs, et c'est à eux que je dois d'avoir pu accoucher d'une oeuvre aussi complète, fidèle à l'identité européenne qu'ils représentent étant originaires de France mais aussi de République tchèque, d'Italie, de Corse et de la Principauté d'Andorre. Il nous a fallu recréer

tout un monde de fantaisie et de finesse poussant le soin de réalisation

jusque dans des détails subtils parfois imperceptibles au final

mais qu'importe ! 

Nous avons surpassé nos propres attentes collégialement

et je réalise ici que cela ne m'était pas vraiment encore arrivé

en tant qu'artiste de concrétiser un tel projet, de vivre une telle expérience.

Le réalisme magique à l'épreuve

Les personnages étant à la fois fictifs et réels sont imprégnés de réalisme

mais ce qui leur arrive est tellement empreint d'inattendu et d'émotion

qu'ils en deviennent magiques. Sur la frontière qui délimite le rêve et la réalité, tout peut advenir. Me mettre au service de ce genre de situation m'a complètement inspiré. Ce qui leur arrive est soit banal, soit improbable

mais le fait est qu'ils en sont les jouets et aussi les auteurs,

ce que la vraie vie nous démontre au quotidien et sans voix off.

Pour réussir à donner existence à ces gens, nous avons travaillé

les palettes de couleurs, les textures de sons, les figures symboliques

pour leur somptuosité première et pour leur adéquation

aux différentes phases de la légende, cherchant à leur conférer

au mieux envergure et crédibilité. Le défi a été de décrire Eleanor,

de la faire exister sur plusieurs siècles, pendant plus de 1.000 ans.

Les ambiances ont dû évoluer de façon la plus authentique possible.

Suivant le déroulé des âges, nous avons fait évoluer les musiques de façon plus aérée, plus libre, plus sensuelle ;  et de même avec les couleurs et les sensations, vers de plus en plus de bien-être

tout en faisant sonner chaque nuance au plus juste. 

Les thèmes abordés sont :

- la solitude

- les destinées marquées par des séparations, des éloignements

- le voyage comme moyen de survie mais aussi cause de perte

- l'amitié en tant que forme d'amour

Au début, Eleanor & Galaad sont étrangers l'un à l'autre et chemin faisant,

plus la confiance grandit entre eux, plus les atmosphères extérieures deviennent chaleureuses, leurs univers respectifs aussi ayant tendance

à s'adoucir, leurs doutes à s'amenuir, leurs sentiments à se moduler,

leur horizon partagé à s'éclaicir jusqu'à illuminer autour d'eux.

Une expérience collective gratifiante

- 70 minutes de musique

- 24 séquences interprétées par 10 musiciens

faisant entendre une trentaine d'instruments acoustiques et virtuels,

des plus antiques aux plus modernes ;

- 120 pages de storytelling :

- 50 illustrations comprenant des photographies

ainsi que des dessins signés Romana Rollingerova-Riba

- des effets visuels et de la mise en scène audiovisuelle

pour la présentation multimédia du concept ;

- et déjà des milliers de consultations de podcasts.

Une quête de valeurs complémentaires

Normalité vs acceptation des différences, discrétion vs mise en spectacle, humanisme vs épanouissement personnel, simplicité vs excentricité, classicisme et élégance Art Nouveau, tradition symbolique et contemporanéité des faits de société, écueil de la banalité et frissons de grâce...

Voilà un ensemble de vertus sempiternellement défendues

par les Ménestrels à la Rose dans une dynamique cyclique

selon un espace-temps déployé en spirale. Lorsqu'une phase s'achève,

le récit peut redémarrer au début d'une nouvelle époque à la manière

du mouvement perpétuel de Louis Aragon, ce renouvellement poétique

se faisant par le biais d'une altération constante

de la langue, des formes et du sens. 

Tout n'est pas dit, tout n'est pas écrit

 
 
 




Le message des Ménestrels à la Rose ?

Il faut savoir saisir les moments de bonheur, au jour le jour, profiter de l'instant présent, donner le meilleur de soi-même aux autres ; réaliser au mieux la beauté de notre courte vie

et voir cette beauté comme une singularité rare et absolue.

Goûter de la saveur du monde, aimer les choses naturelles même imparfaites,

faire danser nos coeurs et libérer nos sentiments.

De fabuleux artistes

       J'ai écrit le script de "Eleanor & Galaad" suivi de "Eleanor & Edward" en m'efforçant d'imaginer, de décrire des personnages captivants et variés, dont certains sont inventés et d'autres ont existé ou existent encore de nos jours dans la vie réelle. Chacun d'entre eux cherche sa voix, chacun poursuit les rêves du passé et la promesse d'un avenir meilleur.


       J'ai mis beaucoup d'application dans le choix des artistes invités. Je l'ai fait non seulement pour moi en tant que compositeur mais aussi pour le public. Ils se sont tous investis minutieusement à ma grande satisfaction. Ils ont su parfaitement rentrer dans l'histoire, s'approprier leurs rôles, ils ont apporté tant de choses, tant d'idées nouvelles. J'ai été en admiration devant eux. En tant que directeur musical, ce que j'aime, c'est la précision et l'originalité du jeu des musiciens. Leur virtuosité a autant de facettes qu'un diamant dans la lumière avec des éclairs de brillance, indubitables et irrépressibles. Ces chroniques font constamment référence à des groupes de paysans ou de baladins priés de venir danser et célébrer dans les châteaux de la haute noblesse des fêtes au cours d'événements

tels que mariages, naissances ou autres grands moments.


       Cet album présente un art innovant fait de prose, de poésie, de photographies, de dessins, de peintures, de musiques avec des instruments acoustiques et virtuels.


Ex Tempore


       Ainsi, les deux Suites - l'Ancienne et la Belle Époque - grâce à la spontanéité

et la vitalité de notre équipe, possèdent une dimension véritablement hors du temps.

Parfois, nous avons changé les règles harmoniques traditionnelles ou à l'opposé,

vous trouverez des réminiscences de vieilles ritournelles populaires.

 

Un parfum d'Art nouveau

Le coeur à vif

Hollywood Riviera 2020
THE DAILY GOOD NEWS
THE DAILY GOOD NEWS / 1
THE DAILY GOOD NEWS / 2
THE DAILY GOOD NEWS / 3
THE DAILY GOOD NEWS / 4
THE DAILY GOOD NEWS / 5
THE DAILY GOOD NEWS / 6
D. Riba à Podebrady, Czech Rep_
Romana - Mouans-Sartoux 2019
Romana & Catherine - Mouans-Sartoux 2019
Damien - Mouans-Sartoux 2019
20191006_161550.jpg
Folklomondo - Duo Agapè
 
 

Contact

Cannes, France

06 72 57 95 26

DSC00738.JPG
 

© 2019-2020 by Eleanor & Galaad & Edward. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now
THE DAILY GOOD NEWS / 1