This is a dazzling musical biopic, 'cause Kafka's life was one of the best scripts I read. A magical journey : lyrical, unpredictable, funny & sad. C'est une biographie musicale inouïe, la vie de cet homme est un des meilleurs scénarios que j'ai jamais lu. Il y a beaucoup de magie, de surprises aussi, de lyrisme, de drôleté et de tristesse aussi dans ce parcours initiatique. J'ai trouvé très originale l'idée d'adapter la vie de Kafka en musique. Ce projet comprend un livre illustré de photos, accompagné d'un film et d'un album musical en CD. J'ai voulu le tout divertissant, instructif et le plus fidèle à la réalité. Il existe cependant un défi, un risque de composer une musique à programme, de créer des thèmes censés raconter la vie d'un illustre personnage, mais c'est ainsi. c'est ce qui m'a attiré, ce qui m'a décidé à tenter cette expérience décalée, originale et je crois bien, inédite. Marie Fraschini est une violoniste de grand talent qui est venue m'épauler avec son mari Lionel, guitariste émérite, dans ce projet ambitieux. Ils se sont magnifiquement prêtés au jeu et ont servi ce destin étranger autant qu'étrange d'un être en proie à des fantômes intérieurs et à de vraies menaces extérieures tangibles tels que l'antisémitisme - en tant que juif, les tensions sociales et nationales de l'époque - car il est à la fois tchèque et allemand, et les conflits politiques en cours au coeur de l'Empire austro-hongrois en complète déliquescence.

On le sait peu, mais Franz Kafka était un passionné de cinéma et a fréquenté les salles obscures de Munich, Paris, Milan et Prague, seul et en compagnie de son ami Max Brod. Entre 1908 et 1921, la cinématographie naissante leur renvoie en écho la solitude et la mélancolie présentes dans leur propre existence. Lieu du rêve et espace de la fuite, l'imaginaire devient un refuge de félicité à partir duquel naissent de rares moments de bonheur au féminin, faisant oublier à l'écrivain son morne quotidien d'assureur.